Retraite spirituelle de relecture de vie

Tous les saints du jour

Sainte Lydie - Commerçante en pourpre à Philippes, convertie par Saint Paul (1er s.)

Elle venait de la Grèce d'Asie et s'était installée à Philippes, port de la mer Egée pour son commerce de tissu et de pourpre. C'est là qu'elle rencontra saint Paul et saint Luc (Actes des Apôtres 16. 11). Ils vinrent habiter chez elle "Si vous voulez bien me considérer comme une servante de Dieu, descendez chez moi."Les Églises d'Orient fêtent cette païenne qui professait la foi juive et qui fut convertie au Christ par saint Paul lors de son passage à Philippes en Macédoine. Elle l'accueillit avec ses compagnons Silas et Luc (Actes 16. 11 à 15). Elle dut mourir vers 50-55, puisque Paul écrivant aux chrétiens de Philippes ne la mentionne pas dans sa lettre.Au 20 mai, commémoraison de sainte Lydie, la marchande de pourpre de Thyatire, qui, à Philippes de Macédoine, fut la première dans cette ville à croire à l’Évangile, après la prédication de l’Apôtre saint Paul.

Pentecôte -

Fête chrétienne célébrée le septième dimanche après Pâques pour commémorer le don du Saint-Esprit aux apôtres. Fête juive (fête du don de la Torah) célébrée sept semaines après le second jour de Pâques.Lexique du portail de l'Eglise catholique en France. "La fête de la Pentecôte célèbre la venue de l'Esprit Saint sur les apôtres le cinquantième jour après Pâques (en grec, pentêkostê signifie "cinquantième"). Avant l'Ascension, le Christ avait annoncé aux apôtres: 'Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre'."La Pentecôte dans la Bible. Pentecôte - portail de la liturgie catholique - Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie. De Pâques à la Pentecôte - De la Résurrection à l'Église: Esprit de lumière, viens nous éclairerFais-nous reconnaître l'amour du Père,Esprit de sainteté, viens combler nos cœursEsprit d'allégresse, joie de l’Église...Jusqu'aux extrémités de la terre...La fête de la Pentecôte célèbre la manifestation de l’Esprit Saint, troisième personne de la Trinité, sa venue sur les apôtres, le cinquantième jour après Pâques.Comme le montre l’expérience des apôtres, dans le texte des Actes des Apôtres, l’Esprit est en particulier source de force intérieure et d’intelligence de la foi.Extraits du site Cybercuré. Quel est le sens de la fête juive de la Pentecôte (Shavuot)? - Quelle est l’origine et l’histoire de la fête chrétienne de la Pentecôte? - Que s’est-il passé le jour de la Pentecôte? - Le récit des Actes des apôtres sur le jour de la Pentecôte - Quelle est la signification du récit de la Pentecôte?La Pentecôte est donc la venue de l’Esprit Saint pour l’annonce universelle de la Bonne nouvelle.Service national de la catéchèse de du catéchuménat. La Pentecôte n’est pas un événement du passé!"Au soir de Pâques, les disciples de Jésus s’étaient enfermés en verrouillant les portes du lieu où ils étaient. Ils avaient peur. Jésus, ressuscité d’entre les morts, les rejoint: Il vient au milieu d’eux, leur annonce la paix et se fait reconnaître en leur montrant ses mains et son côté.Il souffle alors sur ses disciples pour leur donner l’Esprit Saint."Web tv diocèse d’Avignon - Pentecôte

Saint Bernardin de Sienne - Frère mineur (✝ 1444)

Il naît dans une famille noble près de Sienne en Italie. Orphelin, il est élevé par son oncle. Très doué il fait de savantes études. Très pieux, il appartient à une confrérie de prière. Sa charité trouve à s'exprimer pleinement au cours de l'épidémie de peste qui ravage la ville en 1400. Il a 20 ans et tel est son dévouement qu'on lui confie la direction provisoire de l'hôpital. Deux ans plus tard, il entre chez les franciscains, y devient prêtre et son prieur lui donne la charge de la prédication. Ce sera désormais sa vocation principale. Saint Bernardin parcourt toute l'Italie, prêchant sur les places publiques car les églises sont trop petites. Parfois ce sont des milliers de personnes qui s'écrasent pour l'entendre et qui l'entendent parfaitement malgré l'épaisseur de la foule, tant sa voix est forte. Il parle d'une manière concrète, directe, alerte, insistant sur la vie chrétienne et sur la primauté absolue du Christ. Vie mystique, vie morale et vie sociale sont, chez lui, inséparables. Il aura également un rôle important dans la transformation de l'ordre franciscain connue sous le nom de "réforme de l'observance". Il présentait à tous le monogramme du Christ inscrit dans un disque. Ici, le disque qu'il tient contre sa poitrine porte le mot Caritas (charité). Source: église Saint-Eleusippe de Quinçay.Le culte populaire dont il fut l'objet en Corse est lié à la place prépondérante des franciscains dans l'évangélisation de l'île. Ce prénom, autrefois très répandu et d'où est issu le patronyme des Bernardini, fut illustré par deux franciscains de Calenzana: Bernardin Alberti, vénérable moine mort en 1653 au couvent de Marcasso et un de ses petits parents qui fut maître des novices de S. Léonard de Port-Maurice... Dans nombre de villages on peut voir encore la gravure JHS sur les façades des maisons... (d'après 'Église de Corse en prière')Voir aussi recherches sur le site du diocèse d'Ajaccio Par sa parole et son exemple, à travers bourgs et villes d’Italie, il annonça l’Évangile au peuple, diffusa la dévotion au saint nom de Jésus et poursuivit inlassablement sa mission de prédicateur avec de grands résultats jusqu’à son dernier jour à L’Aquila dans les Abruzzes, en 1444.

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *